Biographie

Née en Russie où elle a suivi une formation de guitariste classique et de chanteuse, Elena Rakova s’installe à Paris en 2002. Elle y travaille la technique vocale auprès de Eva Saurova, Sylvie Sullé, Jean-Christophe Grégoire et Viorica Cortez. Elle rencontre Michel Sénéchal et Agnès Mellon qui l’aident dans l’interprétation du répertoire français et dans la prosodie de la langue française.

Elena Rakova tient divers rôles tels que Carmen dans l’œuvre de Bizet, Orphée dans «Orphée et Euridice» de Gluck, Lel dans «La Fille de Neige» de Rimski-Korsakov, la vieille Tzigane dans «Aleko» de Rachmaninov, Dorabella dans «Cosi fan tutte» de Mozart, Didon et la première Sorcière dans «Didon & Enée», 2nd Fairy et 2nd Woman dans «The Fairy Queen» de Purcell ainsi que le rôle de 3ème dame dans «La flûte enchantée» de Mozart et al.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
/ 05

Elle chante régulièrement en tant qu'alto solo dans des oratorios avec le quatuor "Dimitri" et divers orchestres. En 2011 la mezzo-soprano interprète les rôles de Caecila et de Historicus dans «Caecilia virgo et martyr» de Charpentier sous la direction de Michel Laplénie et l’orchestre baroque de l’Académie du Périgord Noir. Elena Rakova a été sélectionnée pour interpréter le rôle de l’Architecture dans «Les Arts Florissants» de Charpentier au sein de la formation baroque de «La Pépinière des Voix» parrainée par William Christie.
 
La mezzo-soprano interprète le rôle de Chérubin en Pologne en 2012. Lauréate du concours de chant lyrique «Tenore Claudio Barbieri» en Italie en 2013, Elena Rakova interprète le rôle de Maddalena et Giovanna dans «Rigoletto» en Italie, elle fait ses débuts dans les rôles de Mercédès et de Carmen dans l'opéra de Bizet en France et en Russie. Elle est appréciée dans le rôle de Marceline dans «Les Noces de Figaro» de Mozart sous la baguette d'Amine Kouider en mai 2017 dans le nouvel opéra d'Alger.

Aussi bien chanteuse que comédienne Elena Rakova cherche à enrichir ses prestations grâce à la pratique des instruments de musique (guitare, piano complémentaire, castagnettes) ainsi que grâce à la danse qu’elle pratique régulièrement (moderne jazz, baroque et sévillane).

Elena Rakova a plusieurs engagements en tant que soliste parmi lesquels des concerts-oratorios (avec le quatuor «Dimitri»), des concerts-conférences avec l'historien d'art Jean-Claude Menou et des récitals en France et à l’étranger.

Sélectionnée pour les rôles de la Libellule, la Mère et le Pâtre dans «L'enfant et les Sortilèges» de Ravel, Elena Rakova s’est produite dans 9 spectacles aux théâtres de Maison-Alfort, Rosny-sous-bois et Chaôn-sur-Saône (Scène Nationale), les représentations de 2017-2018 se tiendront à l’opéra de Saint-Etienne, théâtres de Roanne et de Saint-Lô. Une tournée est prévue pour les années suivantes.
Press enter to search
Press enter to search